Home   Profile   Vincent Rousson

Vincent Rousson

Directeur du campus du Cégep et de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue à Val-d’Or, je travaille au développement de l’enseignement supérieur depuis plus de 18 ans. Historien de profession et détenteur d’un doctorat en sciences de l’éducation, mon parcours professionnel et personnel a été motivé par la recherche de défis. Le Défi 100 milles ne fait pas exemption à la règle!

J’ai redécouvert la course à pied lorsque j’avais 35 ans. Je n’aimais pas vraiment la course étant plus jeune, c’est essentiellement par nécessité que je me suis lancé dans cette aventure. Au fil des années, je n’avais pas le meilleur régime alimentaire et l’exercice se limitait à courir après le temps ou mes enfants! Le verdict du médecin, change tes habitudes ou tu risques ne pas voir la quarantaine…

La course à pied est rapidement devenue un moment privilégié pour évacuer le stress du quotidien et de revoir mes priorités. Très rapidement, j’ai collaboré à contaminer mon entourage. Mes amis, ma conjointe, mes enfants se sont mis à la course et depuis, nous partageons notre passion et l’arrimons avec des voyages. Las Vegas, New York, Montréal, Ottawa, voilà diverses destinations où nous avons jumelé courses et voyage!

Le Défi 100 milles est né dans l’optique de bouger plus régulièrement pendant la saison froide. Mon ami Sébastien devait s’entraîner pour un marathon et cette saine compétition entre nous est rapidement devenue virale. Il va sans dire que sans l’aide et le soutien indéfectible d’Éric et Manon, rien de ceci n’aurait pu se produire.

Ce défi est à la fois simple, mais difficile. Simple dans la distance à parcourir, mais difficile de s’engager chaque jour. Ces 15 minutes quotidiennes viennent nous réconcilier avec l’hiver, mais, surtout, nous offrent l’opportunité d’améliorer notre santé!

Bon défi à vous et merci de partager cette folie avec nous!