Règles / serment d’honneur


  LE DÉFI 100 MILLES (1er décembre) et LE DÉFI 50 MILLES (20 janvier) 

L’hiver approche… bientôt le froid mordant et la pénombre ne nous inciteront pas à sortir dehors et bouger. Il y a quatre ans, une équipe de 4 joyeux lurons ont mis sur pied un projet de fou et en quelques jours plus de 560 «capotés» les ont suivis ! Leur défi, un défi de persévérance, soit parcourir un minimum d’un mille (1,6 KM) par jour pendant 100 jours consécutifs !

Pour cette 5e édition, nous vous invitons à vous joindre à cette folie contagieuse. Cette invitation se veut à la fois ludique et accessible pour l’ensemble de la population. N’hésitez pas à contaminer votre entourage.

Attention ! Afin de rendre ce défi un peu plus intéressant, voici certaines règles fondamentales:

Règle # 1 : L’honneur est à la base de ce défi. Chaque participant devra prêter un serment stipulant qu’il sera honnête et qu’il respectera les règles du jeu (voir le serment plus loin). Aucune enquête ne sera effectuée afin de valider si l’ensemble des activités ont bel et bien été réalisées – on vous fait confiance à 100%.

Règle # 2 : Chaque participant devra remplir les conditions minimales par jour du volet qu’il a choisi de relever (voir les deux volets proposés). Ceux et celles qui souhaiteront en faire davantage le pourront.

Règle # 3 : Les participants devront remplir ces conditions pendant 100 jours consécutifs ! (ou 50 jours, selon votre défi)

Règle # 4 : Si un participant doit utiliser tous ses jours de congé permis (voir plus bas), sa série de 100 (ou 50) jours consécutifs sera remise à zéro.

 

JOURNÉES MANQUÉES ET FORCE MAJEURE

Deux types de congés sont possibles:

1) Deux congés « réguliers » joker2 à utiliser pour un saut d’une journée chacun (oubli, petite blessure temporaire). Ce petit passe-droit vous permettra de continuer mais vous devrez reprendre cette journée (ou deux) à la fin du défi.

Notes:

  • Dans le cas du D50M, un seul jour de congé régulier est offert.

2) Un congé de « force majeure » majeur3 à utiliser pour une pause de quelques jours (maladie, opération, blessure, imprévue grave), bref plus qu’un simple petit oubli ou une panne de motivation! 😉  Vous devrez reprendre l’ensemble de cette pause à la fin du défi.  

Notes:

  • Un congé de « force majeure » a une durée indéterminée. Pour le débuter, il faut mettre le crochet dans le formulaire de saisie des «milles».  Pour le terminer, entrez une distance pour votre jour de retour dans le défi.  Ne rien entrer pour les jours pendant la période de pause.

Si vous avez à utiliser toutes vos chances (2 congés et 1 force majeure), le site internet replacera automatiquement la date de départ de votre séquence de 100 jours (ou 50 jours) après la dernière journée sautée. En fait, c’est lors de l’entrée de la distance de la prochaine journée réussie que le changement sera visible.

Vous ne perdrez pas vos km durement accumulés, mais vous reprendrez votre séquence au jour 1 et vous terminerez 100 jours (ou 50 jours) plus tard.

DANS TOUS LES CAS, vous vous engagez à reprendre le ou les jours manqués à la fin du défi! Tout le monde doit compléter 100 jours!

Nous vous rappelons que vous participez à un défi.  Si c’était facile, ce ne serait pas un défi 😉

DEUX VOLETS À CHOISIR SELON VOTRE PERSONNALITÉ

Le volet Audacieux:

Vous carburez aux défis? Plus c’est difficile plus ça vous motive?  Vous visez l’Everest?  Inscrivez-vous au volet “audacieux”

  • Vous aurez la possibilité d’utiliser 2 jours différés ainsi qu’un cas de force majeure (durée variable).  Il s’agit de jours qui seront reportés à la fin des 100 jours réguliers.
  • Activités acceptées pour le volet “Audacieux”: marche, course, vélo (intérieur et extérieur), nage, machines d’exercices donnant une distance.
  • Votre audace pourra également vous attirer des surprises 😉

Le volet Énergique:

Vous voulez enrichir votre vie active et bien remplie, mais de façon plus participative?

Vous voulez bénéficier de plus de souplesse en ayant un plus grand choix d’activités possible?  Inscrivez vous au volet “énergique”.

  • Vous aurez la possibilité d’utiliser 2 jours différés ainsi qu’un cas de force majeure (durée variable).  Il s’agit de jours qui seront reportés à la fin des 100 jours réguliers.
  • Vous pourrez soit inscrire vos distances ou la durée de votre activité en minutes.  Chaque 20 minutes donne 1 mille.  Vous pouvez entrer n’importe quelle durée.
  • Activités acceptées: les mêmes que pour le volet “audacieux”, plus toute activité physique ne pouvant pas être calculée en distance.

activites-02-01

ACTIVITÉS ACCEPTÉES

VOLET AUDACIEUX

  • Course à pied, marche , ski de fond, patin récréatif, raquette (tous à 1 mille = 1 mille)
  • Appareils d’entrainement qui calculent une distance (prendre cette distance): tapis roulant, elliptique, rameur, simulateur de marches ou autres appareils spécialisés du même genre… il faut avoir un calcul de distance!
  • Nage (multiplier par 4; c’est-à-dire que 16 longueurs de 25 m de piscine = 400m équivaut à 1600m soit 1,6 km ou 1 mille) … nous ne recommandons pas de nager dehors si vous faites le défi au Québec ;-)
  • Vélo stationnaire et vélo sur rouleau avec compteur (diviser par 3 donc 3 milles à faire ou 4,8 km min.)
  • Vélo sur rouleau sans compteur, spinning: 20 min = 1 mille.
  • Vélo à l’extérieur.  Comme les conditions climatiques rendent cette activité beaucoup plus difficile qu’en été, il faut diviser par 2. Donc, le minimum est de 2 milles ou 3,2 km.

VOLET ÉNERGIQUE

  • Toutes les activités physiques de 20 minutes ou plus permettant d’être actif comptent:  20 minutes pour 1 mille.  Vous pouvez entrer n’importe quelle durée, le système fera la conversion pour vous.

Êtes-vous prêts à relever le défi ?

Oui, alors voici LE SERMENT tant attendu :

« Je jure solennellement :

  • D’être actif, de parcourir mon mille par jour, pendant les 100 prochains jours sans jamais mentir sur l’évolution de mon Défi ;
  • De sortir à l’extérieur le plus souvent possible pour faire mon mille ;
  • De saluer ou de sourire aux passants qui seront sur mon chemin pendant mes sorties ;
  • De vénérer les fondateurs du Défi peu importe les conditions climatiques ou l’heure à laquelle je ferai mon mille. »

Faites ensuite un tour sur vous même, criez «Je m’aime et j’aime le défi 100 milles !», embrassez la tête d’un être cher et crachez par terre !

Oui, oui… un serment sur l’honneur comprend un vrai crachat !!!

Vous êtes maintenant prêts pour l’aventure !

Bienvenue dans le Défi 100 milles ou le Défi 50 milles 🙂

Vincent, Sébastien, Manon et Eric